No poo poudres lavantes: Sidr Shikakai Reetha

Posté Par Corinne De Leenheer À Les cheveux au naturel Sur July 15, 2016 1 Commentaire 3317 Frapper

Il y a quelques temps je vous ai parlé de la possibilité de se laver les cheveux sans faire appel au shampooing “tout fait”.
Je vous ai parlé de la méthode No Poo de la célèbre Lorraine Massey, dans un article que vous pouvez consulter en cliquant ICI.

Aujourd’hui je vous propose de découvrir ou redécouvrir les poudres lavantes.  Oui, vous avez bien lu, des poudres!

Il existe dans le monde végétal des plantes qui ont un pouvoir lavant doux et qui en plus de cela prennent soin du cuir chevelu. Les poudres lavantes permettent également de réduire la chute des cheveux, de les fortifier. Il est par contre essentiel d’apporter une dose d’hydratation aux cheveux si vous utilisez des poudres car elles ont tendance à assécher certains cheveux.



Aujourd’hui je vous propose de découvrir les poudres végétales de Shikakai, le Sidr et de Reetha. Je vous proposerai par la suite un autre article qui parlera des autres techniques naturelles de No Poo.

Le shikakai, le sidr et la reetha sont des poudres indiennes. Plantes qui sont utilisées depuis la nuit des temps.

La poudre lavante de Shikakaï:

Le Shikakai de son petit nom “ Acacia concinna” est un arbuste asiatique qui pousse de façon plus abondante en Inde. Ses fruits sont  récoltés, séchés et broyés finement pour donner la fameuse poudre de Shikakaï. Cette plante est également appelée le “fruit des cheveux” en Inde.

Le Shikakai possède un taux assez élevé de saponines et un PH assez bas, ce qui lui permet de laver en douceur le cuir chevelu. Il régule la production de sébum, agit sur la pousse en utilisation régulière et possède un léger pouvoir démêlant. Le Shikakaï est également une poudre naturelle non polluante, qui n’a pas d’impact négatif sur l’ environnement.

Arbre Acacia Concinna

Il laisse les cheveux propres, doux, aériens et brillants. Le seul bémol est qu’il est pulvérulent, il est nécessaire d’être prudente lors de son utilisation pour éviter d’en respirer. Les poudres ont également un effet asséchant. Il est donc conseillé d’agir sur cet effet. Comment? En le mélangeant après le mélange à l’eau à du lait végétal d’avoine par exemple. Ou un peu de poudre ou gel d’aloe vera, ou un peu de sirop d ‘agave ( très peu).

Il s’utilise de plusieurs façons: mélangés à une infusion de racine de guimauve ou un hydrolat ou un lait végétal sous la consistance d’une pâte posée en masque. Ou dilué avec de l’eau chaude dans une bouteille et versé sur le crâne.



La poudre lavante de Sidr:

Le Sidr est un cousin du Shikakaï. Il s’agit de poudre de Jujubier ou encore Zizyphus jujuba de son petit nom botanique. Le Sidr est une plante que l’on trouve en Chine, au Pakistan et également en Afrique. Cette poudre est riche en saponines et en mucilages. Ce qui fait d’elle un excellent shampooing végétal.
Le Sidr a également la particularité de fixer les pigments du Katam et de l’ Indigo, il est donc conseillé en ajout à la coloration végétale contenant ces deux éléments et également en tant que poudre lavante.

Le Sidr est également purifiant, ce qui permet de traiter et calmer les démangeaisons du cuir chevelu. C’est un excellent anti-péliculaire. Il ne colore pas les cheveux.

Jujubier

Pour réaliser son shampooing il suffit de mélanger la poudre de Sidr à de l’eau chaude ou une infusion de racine de guimauve. Il se gélifiera et sera prêt à être appliqué sur les racines et dilué sur les longueurs. Vous pouvez y ajouter de la poudre d’aloe vera, des protéines de blé ou de riz.


L’application sur cheveux humidifiés est plus facile à gérer. Ensuite un rinçage à l’eau abondante en terminant par de l’eau la plus tiède possible suffit. Vous pouvez pour toutes les poudres lavantes terminer par une eau vinaigrée pour acidifier le cuir chevelu et resserrer les écailles des cheveux.

La poudre lavante de Reetha:

Le Reetha ou Aritha et de son petit nom botanique Sapindus Mukorossi est un arbre qui pousse en Asie. On lui a donné comme autre nom celui d’’arbre à savon. Ses fruits sont les fameuses noix de lavage.

La poudre de Reetha est issue du séchage et de la réduction des ces noix.

La poudre de Reetha est riche en saponines, elle lave doucement tout en équilibrant le cuir chevelu. Les cuirs chevelus sensibles, à pellicules ou les racines grasses apprécieront cette poudre.

Sapindus

Cette poudre est également génial en masque ou masque et exfoliant pour les peaux à tendance grasse, les peaux acnéiques et les peaux matures.

Que ce soit pour l’utilisation capillaire ou en soin de la peau il est utile d’utiliser une eau assez chaude pour libérer les saponines.

Ces trois poudres lavantes permettent de laver les cheveux et prendre soin de son cuir chevelu de façon naturelle et en impactant moins l’environnement ( pas de production d’emballages en PET, pas de déversement de produits autre que l’eau et la poudre dans l’environnement).

De plus elles ont l’avantage d’être peu onéreuse, se conservant longtemps et avec de multiples possibilités de mélanges ( aloe vera, infusions de plantes, hydrolats, huiles essentielles autres poudres indiennes).

J’espère que vous apprécierez cet article et que serez tentées par cette expérience de No Poo avec les poudres lavantes indiennes.

Découvrez sans plus attendre la sélection de Madame Tignasse en cliquant ICI

N'hésitez pas à commenter et partager! Au plaisir de vous retrouver dans un prochain article.




Commentaires

Créé Sur Monday, July 18, 2016 Posté Par Le brunmireille Commentaire lien
Je me sers plus que des poudre pour mes cheveux.
actuellement j utilisé du kachur sughandi de la poudre de reetha avec de l hibiscus j adore le résultat. .mais je trouve mes cheveux sec .j ai de l aloe vera et de la glycérine lequel me conseiller vous?
Je viens de découvrir également le kamala mais je tâche mon cuir chevelu..comment éviter cela?
Showing 1 - 1 of 1 item

Laissez votre commentaire